Nous Connaitre

Depuis le début de l’évangélisation jusqu’en 1985, les œuvres de développement au sein du diocèse de Goma étaient singulièrement attachées aux paroisses et aux congrégations. Puis, le développement vu comme assistance est passé à celui de l’auto prise en charge par la population.

En 1995, sur décision de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Caritas-Développement est créée dans tous les 47 diocèses de la République démocratique du Congo (RDC). Le diocèse de Goma se dote ainsi d’une Caritas-Développement Goma (ou Caritas Goma).

Situé au nord-ouest du lac Kivu, dans l’est de la RDC, le diocèse de Goma est frontalier avec le Rwanda et l’Ouganda. Avec ses 25.000 km2, il comprend les territoires de Nyiragongo, de Rutshuru, de Masisi et de Walikale, au Nord-Kivu et le nord du territoire de Kalehe, au Sud-Kivu.

En 1998, CAFOD a mis à la disposition de Caritas Goma un guide de gestion. C’est ce document qui a organisé Caritas Goma dans sa forme actuelle avec quatre départements : Urgences, Bureau diocésaine de développement (BDD), Bureau diocésain des œuvres médicales (BDOM) et Commission diocésaine Justice et Paix (CDJP) en une seule et unique direction.

Bien qu’un grand nombre de membres du réseau Caritas Internationalis – les principaux bailleurs de fonds de Caritas Goma – opèrent sous le nom de Caritas, cinq sont connus sous d’autres appellations : CAFOD en Angleterre et au Pays de Galles, Catholic Relief Services (CRS) aux Etats-Unis, Secours Catholique en France, Cordaid aux Pays-Bas et Trócaire en Irlande.

L’avantage de la nouvelle Caritas intégrée est visible sur le plan économique, car elle diminue les dépenses en ressources humaines, matérielles et financières. La structure joue aussi sur l’identité de Caritas Goma avec une renommée grande et attrayante auprès des bailleurs de fonds du réseau Caritas, des agences du système des Nations unies et des ONG internationales.

Aujourd’hui, Caritas Goma assure une présence permanente dans les quatre coins du diocèse de Goma. Mue par la foi chrétienne et par les valeurs évangéliques, Caritas Goma travaille pour des personnes démunies, vulnérables ou exclues, indépendamment de leur race ou de leur religion.

Avec d’autres organisations caritatives – agences onusiennes et ONG internationales –  Caritas Goma participe aux initiatives visant à améliorer la coopération et la coordination dans les situations d’urgence et à assurer le respect des normes internationales les plus exigeantes dans l’humanitaire.

Par ailleurs, Caritas Goma – qui couvre une contrée en proie aux catastrophes naturelles et aux conflits armés – aspire à une région au sein de laquelle chaque être humain peut vivre dans la dignité et où la permanence d’insécurité est inacceptable. Le travail sur les causes et les conséquences de l’insécurité permanente sont toujours au centre des actions de la CDJP, qu’il s’agisse de la résolution des conflits, de la construction de paix ou de la citoyenneté responsable.

Don à Caritas Goma