Visite au centre psychosocial de Minova de Jutta Herzenstiel, project Officer de Caritas Allemagne

Goma, le 08 Décembre 2017 (caritasgoma.org) – C’est à Minova, une agglomération située à 55 Km de Goma, dans l’Est de République démocratique du Congo, que l’envoyée spéciale de Caritas Allemagne est partie visiter le vendredi 01 Décembre 2017, 15 enfants sortis des forces et groupes armés (ESFGA) encadrés par Caritas Goma dans son programme de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR).

Quand ils ne sont pas dans des centres de transit et d’orientation (CTO) – un endroit où les ESFGA apprennent un métier lors de leur sortie des groupes armés durant trois mois et en attendant leur réunification familiale – certains d’entre eux sont transférés dans le centre d’accompagnement psycho-social de Caritas Goma compte tenu de leur état mental.

Par rapport aux activités réalisées dans un CTO (initiation agro-pastorale, cohabitation pacifique, éducation à la citoyenneté, écoute et entretiens, activités sportives…), le centre d’accompagnement psychologique vise l’équilibre psychosocial et la santé mentale individuelle des ESFGA. La particularité avec les autres CTO est qu’elle se focalise sur les thérapies comportementales, les thérapies cognitives, les thérapies de rééducation ainsi que les thérapies collectives.

Ici, c’est le bien-être mental des enfants traumatisés suite aux conditions atroces et scènes d’horreur qu’ils ont vécu qui est l’objectif premier. Le centre se fixe la mission de rendre le sourire à ces enfants qui, dans la plupart de cas, ont été forcés à commettre des atrocités.
‘’Quand ils arrivent ici, beaucoup de ces enfants ne parlent pas. Ils se culpabilisent et se recroquevillent dans leur coin. Certains ont même  des idées suicidaires. Mais, notre travail consiste donc à chercher à faire ‘’Un’’ avec eux afin qu’ils puissent s’ouvrir’’, déclare Delphin Lumoo, encadreur responsable du centre Psycho-social.

Compatir avec eux et leur rappeler que la vie ne s’arrête pas à leur sombre et triste passé, voilà le condensé du message fort que Jutta leur a apporté à l’occasion de sa descente à Minova. L’envoyée de Caritas Allemagne a aussi promis de faire siens leurs desiderata une fois chez lui au pays, surtout la dotation de leur centre d’un panneau solaire.

Lydie Waridi Kone

Cellule de Communication

 

Laisser un commentaire

Don à Caritas Goma